Accueil » Qui suis-je

Qui suis-je

Caroline Leterme psy, atma belgique

Licenciée en psychologie clinique – orientation psychanalytique
Licenciée en sciences de la famille et de la sexualité


Entrée très jeune dans la vie professionnelle, je mène une vie trépidante dans la restauration où les heures de travail ne se comptent pas ; ni la semaine, ni le weekend et où la vie personnelle et relationnelle a du mal à se frayer un chemin. En conséquence, une quête personnelle s’amorce vers davantage d’authenticité, de paix et d’amour. Il s’en suit une première réorientation professionnelle vers le domaine de la psychologie.

Un voyage initiatique en Inde fait chavirer mon cœur et basculer ma vie. Au retour, je découvre ici, des regards éteints, tristes, fades, là où en Inde, j’avais été marquée par la profondeur des regards, la pétillance des enfants pauvres et la luminosité de leur visage. Mon voyage intérieur se poursuit alors entre détresse et résilience, perte de sens et croyance, tristesse et joie de vivre, dérision et humour. Ce périple me guide sur un chemin thérapeutique et spirituel de construction et de découverte de mon enfant intérieur, par le biais du clown. En parallèle, je me lance dans une licence en sciences de la famille et de la sexualité.

Très vite, je trouve un job. Je travaille en psychiatrie, dans le domaine de la famille, au service des Juges de la Jeunesse, à la ligne d’urgence de Child Focus et plus tard, au service des Juges d’Instruction et des Commissions. Dans la foulée, j’entreprends la licence en psychologie et j’enrichis mes compétences grâce à diverses formations professionnelles et de développement personnel.

Entre temps, j’ai ouvert un cabinet de consultations au sein duquel je reçois les enfants, adolescents ou adultes ayant un nœud qui les empêche de dépasser une épreuve, une situation ou un moment de vie difficile. Ecoute, bienveillance, empathie et ouverture du cœur sont au centre du travail d’analyse et d’aide thérapeutique que je propose. Dans ce travail d’écoute, basé sur la psychologie des profondeurs, je porte un intérêt tout particulier à l’enfant intérieur, qui vit en tout un chacun et qui garde en mémoire les émotions, besoins et désirs, même les plus enfouis.

Cet intérêt pour l’enfant intérieur et les mémoires précoces – issues de la vie intra-utérine et/ou de la petite enfance – m’a récemment guidée vers un art aquatique qui offre la possibilité de se retrouver soi-même et de se reconnecter à certaines de ces sensations et mémoires, oubliées et inconscientes. Ce fut pour moi une vraie révélation que j’ai à cœur de développer, en parallèle de la pratique en cabinet. Je vous invite à découvrir cet art aquatique, dans la page ATMA.

On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où on va.